In Partnership with AOL Search
 
Svp, soumettre ici les sites en français concernant la(les) maladie(s): Déficit d''attention avec ou sans hyperactivité . Choisir une catégorie appropriée peut en accélérer la révision. Les sites en français commerciaux de ventes de produits ou services qui sont à soumettre dans l''arborescence Commerce et économie/Santé . Les sites en français s''adressant au corps médical sont à soumettre de préférence dans l''arborescence Santé/Médecine/Spécialités_médicales .
Catégorie regroupant les sites en français concernant les Déficits d'attention avec ou sans hyperactivité chez l'enfant et l'adolescent .
Svp, soumettre ici les sites en français concernant la Dyspraxie ou Dysgraphie . Choisir une catégorie appropriée peut en accélérer la révision. Les sites en français commerciaux de ventes de produits ou services qui sont à soumettre dans l''arborescence Commerce et économie/Santé . Les sites en français s''adressant au corps médical sont à soumettre de préférence dans l''arborescence Santé/Médecine/Spécialités_médicales .
Catégorie regroupant les sites en français concernant la Dyspraxie ou Dysgraphie . La dyspraxie développementale est un trouble des apprentissages spécifiques au même titre que la dyslexie. Selon Stamback (1962) « il s’agit d’enfants d’intelligence normale, ayant une relative facilité dans le domaine du langage mais présentant par ailleurs des difficultés importantes sur le plan moteur et de l’organisation spatiale ». Les enfants dyspraxiques ont des difficultés à planifier, à programmer et à coordonner des gestes complexes, intentionnels et orientés vers un but. Ils ont des difficultés à élaborer le programme moteur qui leur permettra de réaliser un geste conscient, à prendre en compte les feedbacks internes et externes pour modifier leur mouvement et surtout leur cerveau n’intègre pas la séquence motrice qui sous-tend l’automatisation d’un geste. Les gestes complexes nécessitant un apprentissage, comme l’écriture, ne deviennent donc jamais automatiques chez les enfants dyspraxiques qui doivent tout au long de leur existence prêter une attention importante à des gestes que les autres enfants apprennent peu à peu à réaliser de manière automatique. Source : Unité de neuroimagerie cognitive de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM).
Copyright © 1998-2014 AOL Inc. Conditions d'utilisation
Dernière mise à jour : dimanche 25 juillet 2010 19 h 02 EDT - éditer