Voir également : 7

Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN)
L'organisme promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement contre les dangers des rayonnements ionisants. Bruxelles, Bruxelles-Capitale, Belgique.
Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA)
Etablissement public chargé de la gestion des déchets radioactifs. Présentation, missions et informations. Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine (92), France.
Autorité de sûreté nucléaire (ASN)
Elle assure, au nom de l’État, le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France pour protéger les travailleurs, les patients, le public et l’environnement des risques liés aux activités nucléaires. France.
Bel V
Les activités réglementaires belges dans le domaine de la sûreté nucléaire et de la radioprotection sont donc centralisées depuis cette date, avec pour conséquence l'application d'une approche mieux intégrée par l'AFCN et Bel V dans l'intérêt de la protection des travailleurs et de la population. Belgique.
Centrale nationale d'alarme (CENAL) Radioactivité
Organe de la Confédération spécialisé dans la gestion d'événements extraordinaires, la CENAL assure une permanence 24 heures sur 24 et 365 jours par année, ce qui lui permet d'intervenir dans l'heure qui suit un événement. Elle constitue une division de l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP).
Comité scientifique des Nations Unies pour l'étude des effets des rayonnements ionisants (UNSCEAR)
Son mandat consiste à évaluer les niveaux et les effets de la radioexposition et de faire rapport sur ce sujet. Vienne, Autriche.
Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN)
Réglemente le secteur nucléaire: le régime de réglementation vise à protéger le public et l’environnement contre le rayonnement artificiel causé par l’utilisation de l’énergie et des matières nucléaires. Canada.
Commission fédérale de protection contre les radiations et de surveillance de la radioactivité (CPR)
Son mandat général de la commission est de donner un deuxième avis indépendant de l'administration fédérale, plus que d'assurer une tâche de coordination. Suisse.
Commission fédérale de sécurité nucléaire (CSN)
Elle a pour tâche de conseiller, sur les questions de sécurité nucléaire, le Conseil fédéral, le DETEC et l'autorité de surveillance de la sécurité des installations nucléaires. Suisse.
Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN)
L'organisme est l'autorité de surveillance de la Confédération pour la sûreté des installations nucléaires suisses. Brugg, canton Argovie, Suisse.
Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN)
L'institution effectue des recherches et des expertises sur les risques liés à la radioactivité naturelle et artificielle. Fontenay-aux-Roses, Hauts-de-Seine (92), France.
Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies (ONDRAF)
L'organisme a pour principale raison d'être de gérer les déchets radioactifs de manière telle que l'homme et son environnement soient protégés efficacement et en permanence de leurs dangers potentiels. Saint-Josse-ten-Noode, Bruxelles-Capitale, Belgique.
Réseau national de mesures de la radioactivité de l’environnement (RNM)
Le réseau a pour mission de contribuer à l’estimation des doses dues aux rayonnements ionisants auxquels la population est exposée et à l’information du public. Fontenay-aux-Roses, Hauts-de-Seine (92), France.
[Mozilla Einstein]
Dernière mise à jour :
mai 6, 2016 à 0:27:23 UTC
Sciences
Boutiques en ligne
Société
Sports
Toutes les langues
Arts
Commerce et économie
Informatique
Jeux
Santé
Maison
Actualité
Loisirs
Références
Régional