Initialement baptisée « île de la Passion », Clipperton fit partie des Établissements français d'Océanie à partir de 1936 puis de la Polynésie française jusqu'au 18 mars 1986. Elle fut alors rattachée directement au Premier ministre, qui exerçait son autorité par l'intermédiaire du Haut Commissaire de la République de Polynésie française, avant d'être directement administrée par le ministre de l’Outre-Mer depuis février 2007.

Voir également : 2

Biodiversité et conservation Outre-Mer
Le Comité français de l'Union mondiale pour la nature expose la richesse en espèces et en habitats naturels de l'île. [PDF]
Imago Mundi: Île Clipperton
Fiche du pays avec de données géographiques, démographiques et politiques, carte et drapeau.
Inventaire national du patrimoine naturel (INPN) Ile Clipperton
Il propose la liste des espèces et des espaces protégés, des sites Natura 2000, archéologiques et archéobotaniques présents dans la collectivité.
Wikipédia: Île Clipperton
Un article de l'encyclopédie libre présente cet atoll français situé dans l'Océan Pacifique.

Cette catégorie en d’autres langues : 2

[NZ_Kiwi_Mozilla]
Dernière mise à jour :
novembre 9, 2015 à 22:16:07 UTC
Régional
Sciences
Boutiques en ligne
Société
Sports
Toutes les langues
Arts
Commerce et économie
Informatique
Jeux
Santé
Maison
Actualité
Loisirs
Références